AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
contexte

Advenit post multos Scudilo Scutariorum tribunus velamento subagrestis ingenii persuasionis opifex callidus. qui eum adulabili sermone seriis admixto solus omnium proficisci pellexit vultu adsimulato saepius replicando quod flagrantibus votis eum videre frater cuperet patruelis, siquid per inprudentiam gestum est.

top1top2top3
Alaric
« fondateur »
MP
Honest
« administrateur »
MP
Vacant
« moderateur »
MP
predefinisvampirelycanhumain

Répondre au sujetPartagez|

Les effets des lunes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Les effets des lunes Dim 22 Jan - 18:12
avatar
tout puissant
tout puissant
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuria.forumactif.com
Messages : 37
Date d'inscription : 18/10/2016
† Lune rouge

Bien que splendide, cette nuit n'en est pas moins dangereuse. Sa présence accroît considérablement la soif de sang des vampires au point qu'ils ne parviennent jamais à être totalement rassasiés, rendant les plus jeunes d'entre eux hors de contrôle ou presque. Il y a tout de même du positif pour eux : leurs sens, leur rapidité et leur force augmentent également tout comme leur capacité de guérison, ce dernier point leur permet de mieux résister aux blessures liées à l'hécatolithe.

Malheureusement, cette nuit n'offre aucun point positif aux humains. Les vipers sont sur le qui-vive, mais savent à quel point ils seront proche de l’inutile durant cette nuit. Les rues se vident et la plupart des habitants s'enferment chez eux, les femmes enceintes ne peuvent dormir tant elles sont effrayées à l'idée d'accoucher durant la nuit et de voir leur enfant maudit et se faire enlever à leur adolescence.

Bien que les vipers et les habitants veillent les uns sur les autres, ils ne pourront pas empêcher les monstres au regard de braise assassiner plusieurs des leurs, ni stopper un accouchement en cours. Quoiqu'ils disent, quoiqu'ils pensent, cette nuit reste celle des vampires.


† La nuit éclatante

Bien qu'il y fasse presque aussi clair qu'en plein jour, c'est une nuit terriblement sombre. Les lycanthropes voient leurs capacités se renforcer, ils deviennent plus fort, plus puissant, plus résistant à l'argent, mais également bien plus sauvage et féroce. Les nés lycan parviennent encore plus difficilement à contenir leur côté lupin et se changent tous en loup prêt à traquer et exterminer, exception faite de quelques rares vieux loups, les mordus ont plus de facilité à rester sous forme humaine, mais ils n'en sont pas moins perdus dans leur folie lupine.

Durant cette nuit les nalys se postent un peu partout prêt à repérer et connaître les loups mordus à défaut de pouvoir protéger efficacement les autres humains. Hommes, femmes et enfants s'enferment chez eux, certains s'imaginent être en sureté s'ils sont en hauteur, d'autres estiment qu'une porte fermée et des fenêtres condamnées suffisent à empêcher les loups d'entrer. Pour autant, les nouveau-nés de la nuit sont enlevés malgré toutes les précautions prises.

De toute façon, que pourrait faire une porte ou une fenêtre clouée face à un immense loup sauvage ou même face à une horrible créature mi-homme mi-bête ? Cette nuit leur appartient, quoiqu'on en dise.


† La nouvelle lune

Effroyablement sombre, cette nuit est étrangement lumineuse. Du moins, pour les êtres humains puisque pour les vampires et les lycanthropes elle ressemble plutôt à un cauchemar. Durant cette nuit sans lune, les créatures perdent presque toutes leurs capacités les rendant presque aussi faible qu'un humain. Les lycans se retrouvent sous forme humaine sans possibilités de changer, seule la télépathie de meute reste présente, très faiblement, et l'argent leur est fatal s'ils tardent à se soigner. Les vampires sont privés de leurs pouvoirs, le sang les répugnerait presque et les voilà presque aussi lent qu'un humain et plus que vulnérable à l'hécatolithe.

Les deux races tentent de se mettre hors de portée des chasseurs, les loups-garous s'enfoncent au plus profond de la forêt et les vampires cherchent refuge vers les seigneurs pour profiter de l'effet de groupe. Mais quoi qu'ils fassent, quoi qu'ils essayent, les vipers comme les nalys ont pris le temps de se préparer et ils finissent toujours par en tuer quelques-uns. Après tout, cette nuit appartient aux humains.

+ Le Syndrome du Cycle Inversé

On ignore l'origine de cette maladie, vampire et lycanthropes peuvent en être infecté. On sait qu'elle est extrêmement rare, sans incidence sur la morale, le physique ou la santé de l'infecté. Qu'elle n'est transmissible d'aucune manières possibles et n'affecte que les vampires et les lycanthropes. Les symptômes ne sont pas compliqués :

- Affecte dès le premier jour de naissance en tant que Vampire ou Lycanthrope. (Les Mordus seront concernés lorsque la phase de transformation en sa nouvelle race est achevée.)
- Dès ce premier jour le cycle lunaire est inversé : Pendant les nuits de Lune Rouge ou Lune Éclatante, l'infecté se retrouve aussi affaibli que pendant une nouvelle lune, néanmoins pendant cette dites Nouvelle Lune, l'infecté devient aussi incontrôlable, fort et visible que lors de la Lune Rouge ou la Lune Éclatante.
Revenir en haut Aller en bas

Les effets des lunes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pêcheur de Lunes
» Magie : effets
» 6 lunes, et toujours pas apprentie!!! [Libre]
» Nuage de Peine • 7 Lunes • Alerte /!\ Apprentie Chiante
» Jade | 3 lunes | LIBRE.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujetSauter vers: